Conservatoire d’espaces naturels de Lorraine

Retour

06 septembre 2018 Actualités 0 commentaire(s)

 

Renard Roux : non coupable !

 

En soutien à la fédération FLORE 54 et au Collectif Renard Grand-Est, le Conservatoire d’espaces naturels de Lorraine s’oppose au projet de tir de nuit du Renard Roux en Meurthe-et-Moselle, pour la période du 1er octobre au 31 décembre 2018. Pour rappel, cette espèce peut déjà être chassée, piégée et déterrée toute l’année, même en période d’élevage des jeunes.

 

Au printemps 2018, les services de l’État avaient renoncé à ce massacre nocturne des renards suite à une forte participation citoyenne.

 

Pour vous opposer à ce nouveau projet, vous pouvez participer à la consultation publique jusqu’au 11 septembre 2018, en envoyant un mail à :

ddt-afc-fc@meurthe-et-moselle.gouv.fr

 

Nous vous proposons ci-dessous un modèle de mail, reprenant des arguments d’opposition au projet de tir de nuit du Renard roux :

 

"Mr. le Préfet,

 

Dans le cadre de la consultation publique relative au tir de nuit du Renard roux sur certaines communes de Meurthe-et-Moselle, j’émets un avis négatif à l’égard du projet d’arrêté autorisant le tir de nuit du renard à des fins cynégétiques jusqu’au 31 décembre 2018.

Cette mesure ne vise qu’à protéger les intérêts cynégétiques, en témoigne la présence de documents rédigés uniquement par les chasseurs sur le site internet de la DDT pour justifier la nécessité du tir de nuit. Aucune autre étude n’est proposée.

Par ailleurs, la réduction des effectifs de petit gibier n’est pas imputable aux renards mais surtout à une mauvaise gestion de ces espèces.

Enfin, le Tribunal administratif de Strasbourg a, par un arrêt du 10 janvier 2018, (req. n° 1700293) annulé un arrêté permettant le tir de nuit du renard en Moselle dans des conditions similaires, indiquant notamment : « que le motif, également visé dans l’arrêté, tendant à conformer les efforts de réimplantation et de maintien des espèces lièvre, perdrix et faisan […] n’est pas davantage de nature à justifier la mesure contestée, dès lors qu’il n’est pas démontré que la population de ces espèces sauvages serait menacée par la présence de l’espèce renard, ni que cet objectif rendrait nécessaire le tir de nuit de cette dernière […] »."

 

Consulter la consultation publique ici.

Plus d'informations sur le Renard roux ici.

CONSERVATOIRE D’ESPACES NATURELS DE LORRAINE

Association agréée par l’État et la Région Lorraine au titre de l’article L414-11 du code de l’environnement

Nos partenaires

La création du site Internet est cofinancée par l’Union européenne. L’Europe s’engage en Lorraine avec le Fonds européen de développement régional.

 

 

Réalisation 2exVia avec MasterEdit©