Conservatoire d’espaces naturels de Lorraine

Accueil / Les espaces naturels / Sites naturels / Types de milieux / Vallées alluviales

Vallées alluviales

Les sites naturels des vallées alluviales

 

Réservoirs de biodiversité, réservoir d'eau, zone d'épuration, aires de loisirs, champs d'expansion des crues, espaces agricoles… Les vallées alluviales sont de véritables infrastructures naturelles… en danger.

 

Vallées alluviales de la Moselle sauvage

 

Un site naturel miraculé

Entre Chamagne dans les Vosges et Virecourt en Meurthe-et-Moselle, la Moselle présente sur plus de 15 km des paysages encore sauvages rescapés de l'artificialisation des berges et des extractions massives de granulats qui ont défiguré le reste de son cours depuis le 19e siècle. La rivière a conservé ici les caractéristiques capricieuses de piedmont.

 

Réservoir de biodiversité

La Moselle divague transversalement sur une large vallée. Les errances de la rivière au rythme des crues et décrues laissent apparaître des prairies alluviales, bancs de galets qui abritent une végétation pionnière et des forêts alluviales composées de Saules, d’Aulnes et de Trembles. Le courant arrache des matériaux à la rive en créant des berges abruptes où nichent l'Hirondelle des rivages et le Martin pêcheur ; la rivière les déposera sur la rive opposée en créant ainsi un méandre. Une fois court-circuité, le méandre se transformera en bras morts d'eau calme particulièrement apprécié des amphibiens.

Banc de galets, forêt alluviale, méandre, berge abrupte, bras morts, prairie alluviale constituent une mosaïque de milieux en perpétuelle évolution qui favorise une formidable biodiversité.

 

Ressource en eau

Sous la rivière, les épaisses couches de sables et graviers, véritables filtres naturels, ont permis de former une nappe alluviale. Elle constitue un réservoir d'eau dont la qualité et la quantité sont essentielles pour l'alimentation en eau potable de plusieurs centaines de milliers d'habitants.

 

Vallée de la Meuse

 

Un ensemble alluvial préservé

La vallée de la Meuse est le plus grand ensemble alluvial préservé du nord-est de la France. Le fleuve serpente lentement sur près de 200 km dans les vastes prairies meusiennes.

 

La Meuse et ses prairies

Tous les hivers, la Meuse sort de son lit et gonfle jusqu'à submerger totalement les prairies qui la bordent. Les landes bénéficient alors d'apports nutritifs importants tandis que le sol opère une épuration biologique naturelle des eaux de la nappe phréatique. La diversité de la flore de ces prairies alluviales résulte cependant d'un équilibre fragile entre le temps d'inondation hivernal et la quantité d'apports nutritifs en été.

Vallées alluviales : informations

Espèces : Castor d'Europe, Râle des genêts, Courlis cendré.

Gestion des vallées alluviales : fauche tardive, limitation des apports de fertilisants.

Menaces : carrières, intensification des pratiques agricoles.

vallée alluviale en Lorraine

CONSERVATOIRE D’ESPACES NATURELS DE LORRAINE

Association agréée par l’État et la Région Lorraine au titre de l’article L414-11 du code de l’environnement

Nos partenaires

La création du site Internet est cofinancée par l’Union européenne. L’Europe s’engage en Lorraine avec le Fonds européen de développement régional.

 

 

Réalisation 2exVia avec MasterEdit©