Si vous n'arrivez pas à visualiser ce mail, cliquez ici.

 

L'actualité du CEN Lorraine mois par mois

 

 

La pelouse de Saulny dévastée par les flammes

Mardi 16 juillet 2019, un important feu s’est déclaré sur la pelouse calcaire de Saulny, un site protégé par le Conservatoire d’espaces naturels de Lorraine. En quelques heures 6 hectares sont partis en fumée, détruisant des habitats naturels précieux reconnus d’intérêt européen.

L’ensemble des conditions réunies par les pelouses sèches permet le développement d’une faune et d’une flore spécifiques à ces milieux. L’exposition des versants et la nature filtrante des roches calcaires favorisent l’installation d’espèces à affinités méridionales, dont la présence en Lorraine est naturellement intéressante. Les pelouses lorraines accueillent 26 % des espèces végétales protégées au niveau national et régional, soit 45 espèces pour la Lorraine. La localisation du feu a détruit les plantes les plus emblématiques du site dont l’Aster Amelle, plante protégée au niveau national, et la Laîche de Haller, protégée à l’échelle régionale. Les insectes présents sont également typiques des pelouses calcaires. Le site abrite une belle population de Damier de la Succise, papillon protégé au niveau national.

 

Ce n’est pas la première fois que la pelouse calcaire de Saulny fait face à un feu supposé d’origine criminelle, mais la pelouse n’a jamais connu un feu d’une telle ampleur. Selon les premières constatations des autorités, 6 hectares ont été détruits. Nos équipes vont préciser l’ampleur des dégâts grâce à la mise en place de suivis de terrain.

 

La Mulette épaisse à Bouconville-sur-Madt (55)

Espèce emblématique dans l’étude et les suivis du bon fonctionnement écologique des cours d’eau, la Mulette épaisse (Unio crassus), un  coquillage bivalve, a été observée en quantité dans le ruisseau des Aulnes à Bouconville-sur-Madt au cours d’un suivi réalisé par le CEN Lorraine et l’Agence Française pour la Biodiversité. La présence d’Unio crassus suggère celle d’autres espèces patrimoniales. Une étude de l’ADN environnemental va donc être lancée afin de connaître plus précisément les autres espèces présentes sur site. La présence de cette petite moule d’eau douce ne remet pas en question le projet de restauration* du cours d’eau prévu par le CEN Lorraine. En revanche, nous devons définir maintenant comment ne pas impacter cette espèce et redéfinir nos travaux initialement prévus afin d’intégrer ce nouvel enjeu de préservation.

 

*En savoir plus sur les travaux de restauration du cours d'eau

 

Se balader sur le marais de Chaumont-devant-Damvillers (55)

Le Marais de Chaumont-devant-Damvillers abrite l’une des dernières tourbières alcalines (sur sol calcaire) de Lorraine. Installée en rive droite de la Thinte, elle constitue la zone centrale du site, la zone périphérique étant constituée essentiellement de prairies et de cultures. Depuis 2018, le CEN Lorraine, co-animateur avec la Chambre d’Agriculture de la Meuse de ce site Natura 2000, assure les différents suivis scientifiques du milieu. D’importants travaux ont été menés par le Département de la Meuse, dans le cadre de sa politique Espaces Naturels Sensibles, pour permettre l’accueil du public sur le site sans impacter la faune et la flore. Le 5 juillet dernier, le sentier a été inauguré par le président du Conseil départemental, Claude Léonard. Le CEN Lorraine était représenté notamment par son président, Alain Salvi, et son vice-président Meuse, Serge Lestan, par ailleurs à l’origine de la protection de ce marais dans les années 1990.

 

Une balade en canoë sur la Moselle sauvage (54)

Le 16 juillet dernier, dans le cadre d’une journée de service, les salariés du pôle milieux de l’Agence de l’eau Rhin Meuse (AERM) sont venus découvrir la réserve naturelle régionale de la Moselle sauvage en canoë. Cette journée a permis d’observer les habitats et les espèces remarquables de la réserve naturelle, comme les forêts alluviales, guêpiers, hirondelles et petits gravelots. Cette sortie a également démontré toute l’importance des financements apportés par l’AERM afin de protéger et de gérer ce site naturel. Gravières, espèces protégées et fonctionnement de la réserve naturelle ont été les principaux sujets d’échanges. Une journée à renouveler dans les prochaines années car elle a permis de mieux se connaître et de mieux comprendre les enjeux des deux structures.

 

6 millions

Lancé en mai dernier, le compteur virtuel des visiteurs sur les sites gérés par les Conservatoires d’espaces naturels révèle aujourd’hui son total. Principalement basé sur les relevés des éco-compteurs installés sur les sites des Conservatoires d’espaces naturels et sur les relevés de fréquentation des animations proposées au grand public sur les 12 derniers mois, le nombre total de visiteurs est estimé à 6 millions de visiteurs par an ! « Cap Taillat à Ramatuelle... Landes de Versigny dans l'Aisne... Bois du Parc dans l'Yonne... Réserve naturelle de Sixt-Passy en Haute-Savoie... Les Conservatoires d'espaces naturels accueillent le public sur des sites prestigieux. Plus de mille sites sont ainsi ouverts au public ! « Ce comptage -loin d'être exhaustif- montre qu'au moins 6 millions de personnes visitent nos sites chaque année ! » se félicite Christophe Lépine, président de la Fédération des Conservatoires d’espaces naturels. « C’est la première fois que nous révélons ce chiffre, il illustre l'engouement du grand public pour la nature ! Il est essentiel que nous soyons soutenus par les citoyens et les pouvoirs publics pour continuer nos actions ! » commente Christophe Lépine.

La fréquentation annuelle des sites du CEN Lorraine est estimée à 340 00 visiteurs.

 

Agenda

Découvrez toutes nos sorties nature en ligne

Zoom sur :

  • 9 août 2019 : "Le théâtre s'invite sur la réserve", rdv à 18h devant la salle polyvalente de Téterchen (57)
  • 18 août 2019 : "Découverte des petites bêtes qui sautent, qui prient, qui papillonnent", rdv à 15h devant la mairie de Dompcevrin (55)
  • 21 août 2019 : "Demoiselles et aquarelles", rdv à 14h30 au parking de l’étang de la Demoiselle à Saint-Nabord (88) – Promenade naturaliste sans inscription, initiation aux techniques de l’aquarelle sur inscription auprès de Thierry Gydé t.gyde@cen-lorraine.fr ou au 03 87 03 00 90 (matériel fourni si nécessaire)

 

 

 


Suivez-nous, abonnez-vous

 

                                 

 


Pour ne plus recevoir notre lettre d'information, il suffit de suivre ce lien. Vous pourrez vous réinscrire à tout moment.

Site en développement. Les redirections sont en 302. N'oubliez pas d'enlever ce mode à la mise en ligne.