Si vous n'arrivez pas à visualiser ce mail, cliquez ici.

 

L'actualité du CEN Lorraine mois par mois

 

 

Disparition du premier président de la Fédération des Conservatoires d’Espaces Naturels

En ce début juillet, c’est avec beaucoup d’émotion que le Conservatoire des Sites Alsaciens a annoncé le décès, un mois après la disparition de son épouse Christiane, illustratrice de talent, de son premier président, Daniel DASKE, qui fut aussi le premier président-fondateur de la Fédération des Conservatoires d'Espaces Naturels de France. En Alsace et au-delà, la communauté des naturalistes pleure un ami cher. Naturaliste hors pair, pionnier de la protection de la nature en Alsace, pédagogue de profession et par passion, Dany était un visionnaire, un bâtisseur de l’écologie de terrain et un fédérateur dans l’âme. Le Conservatoire d’espaces naturels de Lorraine s’associe au Conservatoire des Sites Alsaciens pour apporter tout son soutien à sa famille et ses proches.

 

Echange européen

Du 14 au 16 juin, une délégation de l'association néerlandaise Natuurmonumenten était accueillie sur une série d'espaces remarquables protégés par le CEN Lorraine. Outre l'occasion de belles observations, les échanges ont été particulièrement fructueux entre les bénévoles et salariés des 2 structures. Natuurmonumenten gère aux Pays-Bas plus de 100 000 ha de nature protégée avec une équipe de 700 salariés et le soutien de 700 000 membres et donateurs, une assise citoyenne d'un niveau peu connu en France. La poursuite de rencontres et de mise en commun de savoir-faire est au programme des prochaines années.

 

Suivis ornithologiques

Depuis le début du printemps, Jessica et Audrey stagiaires au CEN Lorraine, parcourent la Zone de Protection Spéciale de Spincourt (55) à la recherche du Milan noir, du Butor étoilé, de la Pie-grièche écorcheur ou encore du Tarier des prés. Ces suivis permettront au CEN Lorraine d’actualiser les données ornithologiques pour les espèces fréquentant les zones humides et les plaines agricoles et de mettre à jour le Document d’Objectifs de ce site Natura 2000. En fonction de l’état des populations, le CEN Lorraine adaptera la gestion à mettre en place pour conserver ou améliorer les conditions d’accueil des oiseaux vivant tout ou partie de l'année sur le site.

 

Restauration du ruisseau de Pagny-sur-Meuse

Le ruisseau des marais à Pagny-sur-Meuse (55) va retrouver son lit naturel. Ces travaux, autorisés par arrêté préfectoral, ont pour objectifs de restaurer la continuité écologique, diversifier les habitats aquatiques du ruisseau et rehausser le niveau de la nappe phréatique dans le marais. Pour le moment et jusqu’à début août, place aux machines qui effacent les rectifications passées et déplacent des quantités importantes de matériaux afin de remodeler le lit du futur ruisseau. Pas d’inquiétude à avoir si vous vous baladez sur le site prochainement, toutes les précautions ont été prises pour limiter les impacts ponctuels de ces travaux qui recréeront des conditions écologiques plus favorables aux habitats et espèces des zones humides.

 

Matérialisation des bandes refuges

A Rambucourt et Broussey (55), l’équipe de gestion a installé les bandes de fauche tardive prévues dans le plan de gestion. Tous les deux ans, une petite bande de prairie est fauchée plus tard dans la saison pour que la petite faune puisse y trouver refuge lors de la première coupe d'herbe et réaliser l'ensemble de son cycle de reproduction. Une attention particulière est portée à l’apparition éventuelle de plantes exotiques envahissantes dans ces zones de fauche tardive.

 

 

La pelouse de Saulny en chantier

18 salariés de l’entreprise PWC, un cabinet d’expert-comptable, sont venus donner de leur temps dans la cadre d’une « journée de solidarité » accordé par l’entreprise, pour débroussailler et mettre en tas les coupes réalisées sur la pelouse de Saulny (57). Cette aide précieuse a permis de ré-ouvrir une partie du site et de créer un habitat favorable aux espèces inféodées au milieu. Merci à l'entreprise PWC pour le temps accordé au CEN Lorraine et ses missions.

 

 

 

Agenda

Découvrez toutes nos sorties nature en ligne

Zoom sur :

  • 20 juillet 2019 : "Les tourbières, quels rôles pour l'écologie ?", rdv à 14h devant le restaurant La Droséra (Bas Rupts) à Gérardmer (88)
  • 21 juillet 2019 : "Vers une nouvelle réserve naturelle régionale", randonnée découverte de la Tête des Rousseaux et la Blanche Côte. Rdv à 10h devant la mairie de Pagny-la-Blanche-Côte (55), toute la journée, prévoir un repas tiré du sac.

 

 

 


Suivez-nous, abonnez-vous

 

                                 

 


Pour ne plus recevoir notre lettre d'information, il suffit de suivre ce lien. Vous pourrez vous réinscrire à tout moment.

Site en développement. Les redirections sont en 302. N'oubliez pas d'enlever ce mode à la mise en ligne.